Fast Fast Forward

Kidnapping : De l’ennemi public numéro un à un risque mondial

Par

Il faut pas mal d’audace pour tenter d’enlever le juge d’instruction qui vous a envoyé en prison. Et pourtant, c’est exactement ce que Jacques Mesrine –que l’on a estampillé le Robin des bois français et l’homme aux mille visages– a essayé de faire.

Les exploits de ce criminel charismatique, dont les aventures ont à la fois scandalisé et fasciné la France des années 1960 et 1970, et qui a été tué lors d’une fusillade en 1979, a été immortalisé sur le grand écran et dans la musique. Un groupe de grindcore québécois porte son nom et la légende de Mesrine survit, au travers de nombreuses références culturelles.

Le monde du kidnapping a bien évolué depuis l’époque où la police française qualifia Mesrine d’ennemi public numéro 1. Le marché de l’assurance kidnapping, rançon et extorsion s’est également considérablement développé.

Ces dernières années, la piraterie est devenue un problème plus pressant, ainsi que les kidnappings express. Dans le cadre de ces derniers, les malfaiteurs –plutôt que de négocier des rançons faramineuses– agissent de manière rapide et ciblée, et ne détiennent leurs victimes que peu de temps, en échange de plus petites rançons.

Au fur et à mesure que ce risque évolue, on observe une demande croissante des entreprises françaises pour des solutions locales d’assurance kidnapping, et c’est pourquoi nous avons récemment commencé à souscrire ce risque de Paris –il l’était auparavant de Londres.

Une police d’assurance kidnapping et rançon doit être conçue au cas par cas et être personnalisée pour parfaitement répondre au besoin de l’entreprise. Des extensions peuvent par exemple être proposées pour inclure la perte d’exploitation, ou bien encore des mesures d’évacuation d’urgence.

 

"

Le monde du kidnapping a bien évolué depuis l’époque où la police française qualifia Mesrine d’ennemi public numéro 1.

 

L’un des aspects les plus importants de cette couverture est l’accès à des consultants spécialisés en gestion de crise. Les menaces, qui pèsent sur la sécurité des individus et des entreprises, peuvent en effet être soudaines et imprévisibles, et nécessitent une réponse rapide et organisée. Ces consultants accompagnent nos clients dans l’appréhension de leurs risques, proposent des formations à la gestion de crise et sont disponibles 24h/24 et 7j/7 dans le cas où un incident surviendrait.

Les statistiques liées au kidnapping –et aux rançons qui leur sont associées– sont rarement publiées, en raison du secret qui plane autour de ces événements. 80% d’entre eux ne seraient par ailleurs pas déclarés aux autorités. Néanmoins, selon certaines estimations, deux personnes dans le monde seraient kidnappées –en échange d’une rançon– toutes les heures, et près de 1,5 milliards de dollars seraient déboursés en rançon chaque année.

Toutes les entreprises sont potentiellement à risque, où qu’elles opèrent –et celles qui tendent à envoyer leurs employés à l’étranger, soit pour vivre et travailler, soit pour de courts séjours, sont les plus exposées. Aujourd’hui, les grandes entreprises françaises développent leur présence à l’international et de plus en plus de PME et d’ETI développent leur production et leurs ventes sur de nouveaux marchés –et ce risque est donc aujourd’hui au cœur des préoccupations de nombreuses entreprises basées en France.

Certaines mesures peuvent être mises en place par les entreprises pour réduire ce risque, et des astuces simples peuvent permettre aux employés de limiter leur exposition lorsqu’ils sont en déplacement.

Il convient toujours, par exemple, d’être conscient de son environnement. Il est conseillé de faire profil bas en évitant de porter des vêtements ou des bijoux pouvant attirer l’attention, et de ne pas se déplacer avec de larges sommes d’argent. Il est également recommandé d’éviter de parler de son activité professionnelle ou de ses projets en public, ou à des inconnus.

Et comme souvent, la meilleure ligne de défense est d’être correctement préparée.

Lorsque la police a tenté d’arrêter Mesrine pour la tentative d’enlèvement du juge qui l’avait condamné, il a dévalé les escaliers de l’immeuble dans lequel il était cerné et s’est exclamé, en croisant plusieurs officiers « dépêchez-vous, Mesrine est en haut ». Il est ainsi parvenu à s’échapper.

On ne voit pas de tels individus tous les jours. Il convient malgré tout de s’assurer que ses employés, amenés à voyager dans des zones à risque, soient sur leurs gardes et conscient du risque de kidnapping.


Tania Bensoussan-Arthur est Directrice de la souscription, Specialty chez XL Catlin en France. Elle peut être contactée à tania.bensoussan-arthur@xlcatlin.com.

Copyright 1996-2018  XL Group Ltd All Rights Reserved

XL utilise deux types de cookies sur ce site.

  1. to enable the site to operate and retain any preferences you set; and
  2. for analytics to make the site more relevant and easy to use.

Les cookies ne contiennent pas de données à caractère personnel. Pour plus d'information sur ……. cliquer ici. Afin de respecter la réglementation européenne en matière de protection des données personnelles, nous vous demandons de confirmer votre accord concernant l'utilisation des cookies.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre poste. Si vous décidez de changer vos préférences en matière de cookies, ce message apparaîtra la prochaine fois que vous vous connecterez.