Fast Fast Forward

Il est temps de parler haute horlogerie et assurance

By

Collectionner des montres rares et de valeur est un hobby qui gagne en popularité. Et le secteur de l’assurance s’adapte pour répondre au besoin des amateurs d’haute horlogerie.

Il fût un temps où les belles montres étaient transmises de génération en génération, au sein d’une même famille, et assurées –si elles l’étaient– dans le cadre de polices « multirisque habitation ». Aujourd’hui, les montres –comme la bijouterie fine et le vin– sont des objets de collection convoités.

Les montres sont devenues une catégorie à part de ventes aux enchères à la fin des années 1970. Il s’agit depuis d’un véritable marché pour les fondations d’entreprise, les musées, les individus fortunés, les amateurs enthousiastes et, même, certains fonds d’investissement.

On compte, parmi les grands collectionneurs de montres, nombre de rappeurs, d’acteurs et de sportifs de haut niveau, qui possèdent certaines des montres les plus précieuses au monde.


Qualité, condition et rareté

Pour les collectionneurs, « qualité », « condition », « provenance » et « rareté » sont les maîtres mots. Et le prix à payer pour ces montres rares est souvent très élevé.

Le 19 septembre dernier, la fameuse montre Space Travellers’, imaginée et portée par George Daniels, l’un des plus illustres fabricants de montres de la fin du vingtième siècle et du début du vingt-et-unième siècle, a été vendue pour 3,2 millions de livres sterling, lors d’une vente aux enchères organisée par Sotheby’s à Londres.

La montre, un chronographe en or jaune 18 carats, affiche l’heure solaire et le temps sidéral –le temps calculé en fonction du mouvement de la terre par rapport à des étoiles lointaines. Daniels avait baptisé la montre ainsi en honneur aux premiers pas sur la lune de 1969.


Des objets de collection pouvant atteindre des sommes astronomiques

En octobre, l’une des montres vintage les plus iconiques sera mise en vente à New York. Il s’agit de la Rolex Cosmograph Daytona de Paul Newman, un modèle particulièrement recherché. Celle de Paul Newman –qui comporte l’inscription « Drive Carefully, Me », signée de sa femme Joanne Woodward– est mise aux enchères au profit de la fondation philanthropique de la fille de l’acteur, Nell.

La salle de vente Phillips proposera la montre de Paul Newman dans le cadre de son événement du 26 octobre, « WINNING ICONS – Legendary Watches of the 20th century ». La vente démarrera à 1 million de dollars US mais les experts en horlogerie prédisent qu’elle sera vendue pour bien plus que cela –elle pourrait atteindre les 10 millions de dollars.

Le record actuel pour une montre est de 5,06 millions de dollars, atteint lors d’une vente à Genève d’une Rolex 6062 Bao Dai ayant appartenu au dernier empereur du Vietnam.

 

"

Les collectionneurs peuvent s’adresser à des assureurs spécialisés, qui proposent des polices tous risques et, dans certains cas, une garantie perte et disparition mystérieuse.

 

Des courtiers et des assureurs spécialisés 

La plupart des ventes aux enchères de montres se tiennent de mars à mai et d’octobre à décembre à Genève, Hong Kong, Londres et New York. Et les salons d’horlogerie aux États-Unis et en Europe attirent également les amateurs d’haute horlogerie soucieux d’acquérir de nouvelles pièces ou d’en apprendre davantage sur leur passion.

Le marché de l’assurance des montres est relativement nouveau, mais il est en train de se développer.

De nombreux courtiers, comptant parmi leurs clients des individus fortunés, peuvent les aider à trouver la bonne couverture pour leur collection, qu’elle soit de taille modeste ou de grande valeur.

Ils s’adressent alors à des assureurs spécialisés, qui proposent des polices « tous risques » et, dans certains cas, une garantie « perte et disparition mystérieuse ».


Sécuriser ses pièces de collection 

Lorsque des souscripteurs étudient le risque associé à une collection, ils s’intéressent autant à la liste valorisée de montres, qu’au style de vie de leur propriétaire. Il arrive en effet que des clients portent certaines pièces de leur collection et conservent les autres en coffre, à la banque ou chez eux.

Lorsque les montres sont conservées au domicile du collectionneur, il est porté une attention particulière à la sécurisation de ces biens (par exemple : un système de sécurité robuste, des alarmes, et une résidence occupée en permanence).

Certaines pièces de grande valeur peuvent n’être portées que quelques fois par an, dans le cadre d’événements ou de galas. L’assureur, dans ce cas, peut demander à ce qu’un agent de sécurité soit présent afin d’accompagner le collectionneur jusqu’à ce que la montre soit de nouveau dans un lieu sécurisé.


Valeur agréée et valeur déclarée

Il est tenu compte de l’évolution d’une collection –vente, échange ou acquisition de nouvelles montres– sur le principe déclaratif. Le collectionneur dispose d’un délai, généralement de deux mois, pour faire part de ces changements à l’assureur. Il peut également s’agir de variations de la valeur d’une ou plusieurs montres.

Toute déclaration de valeur basée sur une expertise permet l’application du régime de la valeur agréée, valeur reconnue et acceptée par l’assureur. On parle autrement de valeur déclarée.

La haute horlogerie continue d’attirer les collectionneurs, comme en témoignent les nombreuses acquisitions lors de salons internationaux. Que ces collectionneurs soient de simples amateurs de montres ou bien de véritables férus d’horlogerie, ils sont de plus en plus conscients du rôle que l’assurance peut jouer dans la protection de leurs collections.


Christèle Pautet est une spécialiste de l'assurance des œuvres d’art et des objets de collection pour le marché français. Elle peut être contactée à
christele.pautet@xlcatlin.com.

Copyright 1996-2017  XL Group Ltd All Rights Reserved

XL utilise deux types de cookies sur ce site.

  1. to enable the site to operate and retain any preferences you set; and
  2. for analytics to make the site more relevant and easy to use.

Les cookies ne contiennent pas de données à caractère personnel. Pour plus d'information sur ……. cliquer ici. Afin de respecter la réglementation européenne en matière de protection des données personnelles, nous vous demandons de confirmer votre accord concernant l'utilisation des cookies.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur votre poste. Si vous décidez de changer vos préférences en matière de cookies, ce message apparaîtra la prochaine fois que vous vous connecterez.